L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

Soutien aux aidants

Des actions collectives sont menées sur les territoires en faveur des aidants ou proches d’une personne malade :

  • Des actions de formation permettant de comprendre la pathologie dont souffre le proche et son évolution, le retentissement de cette pathologie sur la vie quotidienne et les clés pour adapter soutien, les relais d'aides possibles ;
  • Des actions de sensibilisation et d’informations sur le rôle d’aidants ou de proche;
  • Des actions de soutien tel que les groupes de parole animés par un psychologue qui permetent d’échanger avec d’autres aidants.

Associations d’aide aux aidants

Des associations proposent des actions en faveur des aidants

Café des aidants

Les Cafés des Aidants sont des lieux, des temps et des espaces d'information, destinés à tous les aidants. Les rencontres sont animées par un travailleur social et un psychologue ayant une expertise sur la question des aidants.

Les Plateforme d’accompagnement et de répit 

Les Plateforme d’accompagnement et de répit apportent un soutien aux proches aidants de personnes âgées en perte d’autonomie. De manière générale, elles apportent :

  • De l’information pour aider les proches à faire face à la prise en charge d’une personne souffrant de la maladie d’Alzheimer et de toute autre maladie entrainant une perte d’autonomie : l’objectif est de mieux comprendre la maladie et l’impact qu’elle peut avoir ;
  • Un soutien aux proches aidants qui peut être individuel (soutien psychologique, conseils…) ou en groupe pour partager les expériences, se soutenir, rompre l’isolement, pour renforcer des liens entre familles confrontées à la même situation ;
  • Des solutions de répit pour donner du temps libre au proche, lui permettant de vaquer à ses occupations, de prendre soin de sa santé et de se reposer.

L’objectif est de prévenir les risques d’épuisement et de diminuer le stress et l’anxiété des aidants.

Baluchonnage/relayage

Le baluchonnage (ou relayage en France) est un service de remplacement temporaire d’aidants familiaux vivant avec un proche malade ou handicapé. Un “baluchonneur” prend le relais de l’aidant pendant son absence, à son domicile, 24h/24 et 7j/7. L’aidant peut alors profiter d’une période de répit, préserver les habitudes de la personne aidée, qui reste dans son cadre de vie habituel.

Accueil de jour

Pour les personnes âgées et pour les personnes handicapées, l’accueil de jour prend en charge ponctuellement les personnes en perte d’autonomie qui souhaitent rester à domicile et permet ainsi une période de répit et de suppléance de l’aidant. Il accueille à la journée (ou demi-journée), des personnes âgées dépendantes vivant à leur domicile, dans des locaux dédiés.

Hébergements temporaires en EHPAD

Séjour à durée déterminée, qui peut aller de quelques jours à quelques mois dans une maison de retraite médicalisée. La durée maximale étant de 90 jours sur 12 mois. La personne accueillie dispose des mêmes prestations que les résidents en séjour permanent : aide aux actes de la vie quotidienne, soins, restauration, animations.
Il s’agit entre autres d’une solution de répit pour les aidants : ce type de séjour permet de prévenir l’épuisement physique et psychique de l’aidant.
Dans le cadre de la loi de mars 2018 relative à l’adaptation de la société au vieillissement, le droit de répit de l’aidant permet le financement de l’hébergement temporaire. Entré en vigueur le 1er mars 2016, le financement, à hauteur de 506.71 euros maximum, est activable dès lors que le plafond du plan d’aide APA est atteint.

Plateforme téléphonique

Au niveau régional, l’ARS finance un service innovant en faveur des aidants, proches, accompagnants de la région Occitanie, Allo J’aide un proche.

 

Si vous accompagnez un patient atteint d’une maladie neuro-dégénérative :

ses proches se posent des questions, ont besoin de parler, d’échanger, d’obtenir des informations, proposez leur de composer le 0806 806 830 entre 18h00 et 22h00.

 

Les pôles partenaires aidants

Le Pôle partenaires aidants est une démarche visant à « mobiliser des acteurs (aidants, associations, institutionnels, politiques...) qui œuvrent en faveur des aidants familiaux pour co construire des réponses aux besoins des aidants ».
Il a pour missions de :

Coordonner un groupe d’acteurs, associations, entreprises, aidants familiaux…
Organiser des temps de rencontres entre les différents partenaires en lien avec ce public
Faire émerger des nouveaux projets et faire évoluer l’existant.
La démarche se déploie en Occitanie dans le Tarn et les Hautes-Pyrénées.